Le Henné

Bonjour bonjour,

Quand je réfléchie au sujet d’un article, je me remémore souvent les discussions avec ma meilleure amie. Je me rappel la première fois ou je lui ai dit que j’avais fait du henné dans mes cheveux. Dans un premier temps, elle a plutôt était surprise mais a beaucoup aimait le résultat et rapidement elle m’a posait pleins de questions ( du genre « Et tu l’a posé comment? » ou « Comment ça évolue la couleur dans tes cheveux? » ect.. ) Et voila, paf, ma meilleure amie avait été intéressé alors pourquoi pas d’autre femme ( ou homme d’ailleurs ) !!!

Mais donner un conseil à un(e) ami(e) ou un(e) inconnu(e) n’est pas vraiment la même chose, alors je vais détailler au maximum tout le processus, mais garde bien en tête que je ne suis absolument pas un(e) professionnel(le). Tout ce que je dit fonctionne sur moi, mais si tu veux un résultat professionnel il existe plein de coiffeur bio qui ont des teintures à base de henné.

Personnellement, je fait tout toute seul depuis que j’utilise le henné, c’est à dire à peu près 2 ans. Et comme tu va pouvoir le voir, j’ai les cheveux ondulés n’y épais n’y fin et brun.

Alors d’abord, deux petites photos avant ma dernière pose de henné.

AVANT :

IMG_3223 2.jpg

IMG_3232.JPG

Comme tu peux le voir, je garde beaucoup de reflet rouge au pointe. Honnêtement je ne connai pas de raison à ça. Mais cela dit en passant, j’aime beaucoup ^^ Pour situer, au moment de ces photos, mon dernier henné avait été fait environs 3 mois auparavant, et j’était à mon premier jour de lavage.

∞ PREPARATION :

Pour ma couleur, je prend :

  • 1 boite de henné biologique de perse couleur cuivre au magasin bio à coté de chez moi.
  • 1/2 citron pour faire ressortir les reflets cuivres
  • Si mes cheveux sont sec, un peu d’huile de coco ( mais franchement, je l’ai fait seulement une fois et je ne suis pas fan, je préfère faire des bains d’huiles régulièrement comme ça je n’ai tout simplement pas les cheveux secs )

IMG_3242.jpg

  1. Faire chauffer de l’eau sans la porter à ébullition ( environs 2 minutes suffisent )
  2. Mélanger la poudre de henné et l’eau
  3. Verser le demi jus de citron

IMG_3245.jpg

Et c’est tout !!

∞ POSE :

Je trouve ça plus facile de faire la pose sur cheveux mouillés donc dans un premier temps je mouille mes cheveux sans les laver puisque le henné à un pouvoir lavant. Ensuite je badigeonne mon front, mes oreilles et ma nuque d’huile ( de coco pour ma part ) car, boulet comme je suis, je m’en met forcement partout et l’huile permet de ne pas avoir de trace de henné sur la peau. Et je commence la pose, mèche par mèche d’abord dans un sens :

IMG_3251.jpg

puis je plis la même mèche dans l’autre sens :

IMG_3255.jpg

Je vais bien jusqu’au pointe et je termine avec un boudin que je fait sur la tête. Quand toute ma tête est recouverte, je filme le tout pendant environs 2h30 ( d’ailleurs si quelqu’un à une astuce plus écologique que le filme plastique je suis preneuse ) et je rince ensuite à l’eau toujours sans les nettoyer ( donc juste de l’eau jusqu’à ce qu’il n’y ai plus aucun grain dans mes cheveux ) car le henné continue son action les premiers jours. Pour finir, au début je me lavai les cheveux 3 jours plus tard mais depuis j’ai espacé mes shampoing donc je les lave seulement 1 semaines après la pose ( comme ma routine habituelle quoi ).

IMG_3259.jpg

∞ APRÈS :

Voilà le résultat 3 jours après ma pose de henné sans lavage depuis ( à savoir que entre temps mon mari m’a coupé les cheveux de quelques centimètres ) :

IMG_3289.jpg

IMG_3299.JPG

IMG_3300.jpg

Pour conclure, je trouve que c’est une très bonne alternative au coloration chimique autant pour ses cheveux que pour l’environnement. À savoir qu’il est impossible de faire une coloration chimique sur des cheveux teintaient au henné avant plusieurs mois. Autre chose, comme dit un peu plus haut, je suis un boulet et comme tout boulet qui se respecte je met du henné partout parterre et dans mon lavabo. Pour l’enlever, prend tout simplement un chiffon/éponge/brosse/gant de toilette/tout ce qui te tombe sous la main et  de l’eau. En espérant t’avoir convaincu que le henné n’est pas fait seulement pour les personnes qui vivent dans une hutte perdu dans la forêt amazonienne ^^.

Bien à toi, Andréa.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Gnr dit :

    Un résultat au top, pour être coiffeuse et y avoir été méfiante, aujourd’hui je recommande, en soulignant bien le fait qu’après ce genre de technique, la réalisation de tout autre prestation chimique par la suite deviendra un peu plus compliqué, mais à tester !
    Pour ne pas manquer cette merveilleuse odeur d’épinards que dégage le henné ! Lol

    Super cet article, continues !
    Des bisous !

    J'aime

    1. elanje dit :

      Ah, c’est vrais que j’ai oublié de parler de l’incroyable odeur. 🙂 Merci pour le commentaire et tu viens de me faire penser que j’ai oublié de parler du fait que je rince mes cheveux à l’eau mais je ne les lave pas directe. je vais rajouter ça de ce pas !
      Plein de bisous.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s